16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 10:06

Après la série documentaire "Le Tour de la Faune et de la Flore", consacrée au patrimoine  naturel  de  la Guyane et diffusée  sur  la  chaîne  TV Guyane 1ère en août 2011, voici "Détours de Guyane": un court-métrage pour vous donner un avant-goût des richesses de la région !

 

 


 

Ce montage illustre la biodiversité et les paysages exceptionnels de l'Amazonie Française, avec un clin d'oeil à la fusée Ariane. La beauté de ce patrimoine naturel unique au monde est ici rehaussée par la merveilleuse musique de Georges Delerue (BO de la série documentaire cosmologique "Tour du monde, Tour du ciel"). 
 

"Aux antipodes de l'enfer, la Guyane est un éden vert..." ©

Bon voyage !

Partager cet article

12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 17:27

Comme vous le savez si vous suivez ce blog, je suis en train de développer un portail web dédié aux nouveaux arrivants en Guyane et aux amoureux de ce coin de France d'Amérique du Sud :


http://www.vivreenguyane.com


Comme le blog Vivre en Guyane, le site VivreEnGuyane.com repose sur le partage d'expérience et les aspects pratiques d'un séjour en Guyane. Mais ce portail web ira plus loin que le blog, avec des nouvelles fonctionnalités :

  • un module de petites annonces gratuites avec photos (déjà opérationnel) :
    http://vivreenguyane.com/petites-annonces-guyane
  • un module de forum (en cours de développement : ouverture pour la rentrée 2013)
  • un module agenda (en cours de développement : ouverture prochaine)
  • une rubrique d'actualité et de magazine
  • des rubriques pratiques sur le déménagement Métropole - Guyane (dans les deux sens)
  • des rubriques dédiées à vos enfants en Guyane, y compris la scolarité en Guyane
  • des rubriques dédiées à la santé et à la sécurité en Guyane
  • des rubriques pratiques sur vos animaux en Guyane, avec des informations de prévention-santé
  • des rubriques sur la découverte de la Guyane : culture, fusées, nature, patrimoine...
  • présentation de toutes les communes de Guyane, pour savoir où habiter et que visiter


Vivreenguyane.com est donc un guide pratique en ligne sur la Guyane Française, pour répondre à toutes les questions que vous vous posez. N'hésitez pas à visiter le site et à faire des suggestions d'amélioration, de nouveaux contenus, etc. ...

Et n'hésitez pas à laissez vos commentaires (espace réservé pour vous en bas de page) !


Voici la liste des dernières actualités publiées :


Et quelques nouveaux articles pratiques pour préparer votre séjour :


A très vite de vous lire ! ;)

Partager cet article

22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 12:45

Petites annonces gratuites VIVRE EN GUYANE

RDV SUR VIVREENGUYANE.COM !


La haute saison des chassés-croisés départ/arrivée en Guyane commence : déposez votre petite annonce gratuite sur le site Vivre en guyane ! Le module est ouvert et fonctionnel. Les annonces sont présentées par catégories, pour faciliter les recherches, et avec des photos, pour plus d'attractivité. Déjà 4 annonces en ligne... A quand la vôtre ?




>> http://vivreenguyane.com/petites-annonces-guyane/

Partager cet article

2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 06:20

Juste un court billet pour vous inviter à découvrir le portail web né du présent blog : créé à l'origine pour nos proches, ce blog est rapidement devenu un carrefour pour les expatriés en Guyane Française... Il fallait donc un site avec plus de fonctionnalités pour mieux remplir ce rôle communautaire. Le portail est éponyme : vivreenguyane.com Il est développé et animé par l'auteure du présent blog, dans le même esprit de partage d'expérience et d'aiguillage des nouveaux arrivants...


Vivre en Guyane - vivreenguyane.com

Vous y trouverez notamment un module de petites annonces très pratiques pour répondre aux besoins concrets en cas de départ ou d'arrivée en Guyane : ces petites annonces sont gratuites pour les particuliers et opérationnelles dès aujourd'hui (1er juin 2013), n'hésitez pas à les utiliser sans attendre ! Un agenda des évènements phare dans le département et un forum de questions/réponses autour de la vie quotidienne en Guyane sont également en cours de développement. La navigation, enfin, est clarifiée et hiérarchisée, afin de faciliter l'accès aux infos (l'ensemble des rubriques sera finalisé d'ici à l'été).

Le blog ne ferme pas : il migrera progressivement... Vos commentaires sont les bienvenus, d'un côté comme de l'autre ! (Avec toute cette occupation, j'ai pris un peu de retard sur vos nombreuses questions et remarques : je vous réponds très vite et sans faute.)

Partager cet article

12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 22:20

Sur-Facebook

 

Rejoignez la communauté et devenez FAN pour nous suivre !

Partager cet article

12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 18:18

Pour une fois, la télé va dire du bien de la Guyane : autant en profiter ! L'émission de tourisme et de découverte "Echappées belles" pose ses valises dans le département ce soir, sur France 5. En prime, c'est le sympathique animateur Jérôme Pitorin - qui, contrairement à nombre de ses confrères/consoeurs, ne cherche pas systématiquement à se montrer et sait s'effacer au profit de ses interlocuteurs ou des lleux visités - qui guidera nos pas en Amazonie. Ne boudons pas notre plaisir...

"Echappées belles" fait escale en Guyane

Au menu de cette escapade télévisuelle au titre évocateur ("Guyane, planète nature"), vous (re)découvrirez :

  • La Guyane vue du ciel, de Cayenne à Grand-Santi et Maripasoula
  • Le Centre spatial guyanais (CSG) et la ville de Kourou
  • Les îles du Salut et leurs vestiges du bagne
  • Saint-Laurent du Maroni et le camp de la transportation
  • La musique Caraïbes et le marché de Cayenne
  • Le village Hmong de Cacao
  • Un coup d'oeil sur les plages de Rémire-Montjoly
  • Le bourg de Kaw, ses incontournables marais et leurs caïmans
  • Les traditions et savoir-faire artisanaux des Amérindiens à Macouria
  • Le bourg de Saül, au coeur de la forêt amazonienne
  • Les paresseux de l'association Chou Aï
  • Le fleuve en pirogue sur le Kourou
  • La forêt primaire, ses insectes et sa canopée
  • Saint-Georges de l'Oyapock, et son pont à la frontière brésilienne

De quoi tordre le cou à certains clichés tenaces... Si vous envisagez de venir vivre en Guyane, ne ratez pas cette émission et partagez-la avec vos proches ! Quand vous direz que la Guyane est belle, on vous croira...

Partager cet article

31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 21:00

Bon Lannen 2013 - Bonne année en Créole de Guyane

Partager cet article

18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 16:58

Billet d'humeur. La revue Capital vient de faire paraître un article intitulé "Et si notre pays devenait le roi du pétrole…" Faisant appel aux services d'un(e) envoyé(e) spécial(e) particulièrement peu au fait des réalités locales, le magazine n'hésite pas à surfer sur les fantasmes communément répandus. Ils auraient été plus avisés de s'entourer de journalistes résidant en Guyane...

L'enfer vert a la peau dure !

Dans le genre j'enfile les clichés sur la Guyane comme des perles, on fait difficilement pire sur un média d'une telle audience ! Le tiercé gagnant est au rendez-vous dès les premières lignes : bagne, climat et végétation insalubres, bestioles venimeuses. Je n'en reviens toujours pas de "la mangrove infestée de serpents"... Notez au passage que l'essentiel du couvert végétal guyanais est constitué par la forêt amazonienne (ce fameux poumon de la planète à la biodiversité exceptionnelle), la mangrove (écosystème fragile abritant une grande richesse biologique, dont - par exemple - les mythiques ibis rouges) se limitant à la bande côtière (environ 700 km2 sur un total de 83 846 km2).

Quand à la "noria d'hélicoptères" et aux spécialistes "qui débarquent à jet continu", c'est pour le moins exagéré. Story telling oblige ? Pourquoi continuer à véhiculer l'image d'une terre maudite, fût-elle dotée de réserves pétrolières sensationnelles (estimation actuelle autour de 400 millions de barils exploitables) ?

En Guyane, l'or est polychrome : vert, jaune, noir. Et le vert n'est pas la moindre de ses couleurs.

Je le redis : aux antipodes de l'enfer, la Guyane est un éden vert.

Partager cet article

12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 18:56

Le lanceur russe Soyouz s'élançait aujourd'hui, 12 octobre 2012, pour la troisième fois depuis le sol guyanais, près d'un an après son vol inaugural en Guyane. Et pour la première fois en journée (les précédents décollages étaient programmés de nuit). Le vol VS03 (pour Vol Soyouz n° 3) a quitté Sinnamary à 15 heures 15 minutes et 1 seconde, emportant dans sa coiffe deux satellites de communication Galileo : FM3 et FM4. 


Un nouveau succès pour Soyouz en Guyane
 

La météo des derniers jours ayant été peu clémente (trois jours de déluge évoquant un retour anticipé de la saison des pluies) et le ciel demeurant chargé de nébulosités, nous n'avons pas tenté le voyage (1h30 de route aller au bas mot) et nous sommes contentés de guetter la fusée depuis la plage de Zéphyr Montabo, l'un des meilleurs sites d'observation sur l'île de Cayenne en raison de sa perspective dégagée.


L'heure venue, Soyouz s'est matérialisée sous la forme d'un minuscule point lumineux émergeant de la cime des arbres, quasiment indiscernable. L'essentiel du spectacle résidait dans la traînée de gaz de combustion, assez semblable au sillage d'Ariane si ce n'est sa taille réduite. Il aura fallu attendre de longues minutes pour entendre, au delà du ressac, un grondement très grave : à l'oreille, le spectre sonore de Soyouz semble déporté vers les infrasons par comparaison avec le crépitement caractéristique d'Ariane...
 

N'oubliez pas de consulter l'album photo consacré à VS03 (mes premières photos de Soyouz en Guyane) !

En savoir plus sur Soyouz VS03 :

Partager cet article

4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 22:58

Nouveau décollage d'Ariane, nouvelle expérience : après avoir testé en famille le site de Carapa, la plage des Roches à Kourou, et la plage de Zéphyr-Montabo à Cayenne, nous voilà sans les enfants sur le site rapproché d'Agami pour le vol VA 209. Un grand merci à Peggy et Marc pour ce must du panthéon guyanais ! Car Agami, tout comme la fameuse salle de contrôle Jupiter, n'est accessible que sur invitation... Et réservé aux plus de 16 ans : pour la première fois depuis que nous vivons en Guyane, Katell et Riwal ne sont pas à nos côtés.

H0 - 4h30 : départ pour Kourou

La fusée prend son envol à 18h18 du pas de tir de Kourou, mais le rendez-vous avec les équipes du CSG (Centre spatial guyanais) est fixé entre 14h45 et 15h45. Nous partons donc à 13h45 de Cayenne : assister à un décollage depuis Agami mobilise une demi-journée, il faut le savoir. Nous devons nous rendre à la médiathèque de Kourou, où nous laissons notre voiture. Une armada de cars affrétés par les équipes du CSG sont stationnés devant le bâtiment, dont le parking est gardé par des véhicules de gendarmerie. Un jour de lancement, les forces de l'ordre sortent en force !


Arrivés sous l'esplanade couverte munis de notre précieux sésame (un carton d'invitation personnalisé) et d'une pièce d'identité (obligatoire : passeport ou carte d'identité en cours de validité), nous découvrons une enfilade de tables derrières lesquelles des hôtesses vêtues de polos violets arborant le logo du Cnes attendent les invités de la fête aérospatiale. Nous nous présentons et récupérons un badge à porter autour du cou, assorti d'un succinct dossier technique sur la mission VA 209 (collector, il va sans dire).

H0 - 2h00 : en route pour Agami

Il est 15h00 et nous avons maintenant une heure devant nous avant l'embarquement annoncé dans l'un des huit bus réservés. Nous nous installons sous le carbet de la médiathèque, adossés à l'un des poteaux massifs qui soutiennent la charpente, notre matériel de prise de vue à nos côtés : bridge capable de filmer en ultra-HD, appareil photo de poche, pied léger acheté pour l'occasion. Pas d'extra, les gros sacs ne sont pas autorisés pour des raisons de sécurité et en application du plan Vigipirate...

Progressivement, les gens affluent et bientôt nous sommes agglutinés le long des autocars. Après un nouveau temps d'attente et une fouille des sacs, nous montons dans le bus n°3 vers 16h15 et le convoi s'ébranle. Le trajet dure une heure. Le temps pour les animatrices du CSG de nous montrer, à la manière des hôtesses de l'air, comment enfiler un masque à gaz : selon les conditions météo, les sites rapprochés sont soumis à des retombées acides issues des gaz de combustion. Principe de précaution oblige...

 

H0 - 15 minutes : arrivée sur site

 

A mi-chemin, le bus oblique sur une piste forestière dont l'accès est contrôlé par une escouade de gendarmerie : nous pénétrons sur le territoire du CSG. Encore huit kilomètres au ralenti sur la latérite avant d'atteindre le site Agami, isolé sur une hauteur. Quelques sept kilomètres plus loin, la piste mène directement à Ariane...

Arrivés sur place, nous découvrons une aire bitumée, parée de deux vastes chapiteaux bâchés de blanc et bien équipés : rangées d'écrans télé en hauteur et autant de sièges à couvert que de convives. Et derrière ces kiosques, une trouée dans la forêt ouvre sur le pas de tir d'Ariane 5 et, un peu en retrait, de Véga (le petit lanceur italien est installé non loin). La vision vaut le détour ! On distingue nettement la fusée et déjà la foule se hâte vers le promontoire. Les pieds photos fusent en première ligne, les gens dégainent leurs appareils, certains s'assoient. Dans les hauts parleurs, on diffuse les messages de sécurité...

 

H0 : top, décollage

 

Le relais passe au présentateur qui commente le décollage en direct depuis la salle Jupiter. Chaque lancement est, en effet, diffusé en simultané à la radio et à la télévision sur l'antenne de Guyane 1ère... Je bascule le Sony en mode vidéo HD tandis que Philippe immortalise quelques instantanés avec le petit Samsung. A peine le temps de faire quelques plans de coupe et de tester les réglages que la dernière minute est annoncée par le Directeur des opérations (DDO dans le jargon aérospatial). Le jour décline mais il y a encore de la lumière : idéal pour réaliser de belles images.

J'appuie sur le déclencheur et je laisse filer. Pas question de manquer le décollage en restant les yeux rivés sur un écran, je veux vivre pleinement le spectacle ! Et quel spectacle ! Le ciel s'embrase dans un déferlement d'énergie, rattrapé par le grondement des moteurs. A sept kilomètres de distance, le son et l'image sont quasiment synchrones. Puis Ariane s'élève avec autant de détails que sur les retransmissions officielles : un moment de pur bonheur pour un(e) fan de conquête spatiale !

H0 + 2 minutes : évacuation !

 

Mais l'engouement est de courte durée. Les nuages sont de la partie et un vent contraire souffle vers notre point d'observation. Très rapidement, la fusée disparaît dans la voûte opaque pour ne réapparaître qu'en altitude, tandis qu'une nébuleuse de gaz flotte dans notre direction. Il n'en faut pas plus pour qu'une voix nous annonce haut et fort l'évacuation immédiate du site. On nous rabat prestement vers les cars et nous voilà repartis vers Kourou...

Nous y seront vers 19h30, et de retour à la maison pour 20h30.

Bilan : un décollage spectaculaire mais bref et sept heures bloquées pour un quart d'heure in situ.

Une affaire de passionnés.

Partager cet article

Retour à l'accueil du site

D'une île à l'autre...

De l'île de Groix à "l'île" de Cayenne, nous sommes passés d'une rive à l'autre de l'Atlantique...

 

Voici le récit de notre expatriation, des informations pratiques sur la vie quotidienne et un tour d'horizon des sites incontournables à visiter. Sans oublier, bien sûr, la fusée Ariane et la découverte de la faune et de la flore exceptionnelles de ce luxuriant coin de France en Amérique du Sud... 

 

Bonne visite à tous et bienvenue, en particulier, à nos proches et à nos amis Groisillons... 

Trouver Un Article

Le blog «Vivre En Guyane» existe depuis janvier 2011… Vous pouvez trouver facilement des articles sur la vie quotidienne en Guyane avec ce formulaire de recherche. Pour plus d'infos, consultez le portail web de référence associé à ce blog : www.vivreenguyane.com

 

Bonne lecture !

 

Distinctions

"Vivre en Guyane" a été élu "blog du mois" par l'annuaire spécialisé Expat'Blog en février 2011. Pour voir l'interview de l'auteure réalisée à cette occasion, cliquer ici

 EB FR0211

Crédits photos & Droits d'auteur

Sauf mention contraire explicite de copyrights (c), toutes les photos présentes sur le blog "Vivre en Guyane" ont été réalisées par l'auteure du présent site. Tous les contenus de ce blog, textes, photos et vidéos, sont protégés par le Droit d'auteur, soumis à Copyright et sont la propriété exclusive de l'auteure. Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation écrite.

 

© janvier 2011 - 2015 : Tous droits réservés

 

Prises de vue effectuées avec un APN compact (facile à emporter dans une poche), modèle Samsung PL151, résolution 12 Mpx, flash désactivé en permanence. Complété en juillet 2011 par le bridge Sony DSC HX-100V, résolution 16 Mpx, toujours sans flash...

Albums photo


Miniature7

Architecture créole

Miniature1

Paysages de Guyane

Miniature3

Forêt primaire

Miniature8

Averses tropicales

Miniature5

Faune de Guyane

Miniature2

Ponte des tortues Luth

Miniature10

Fusée Ariane (V201)

Miniature13

Musée de l'Espace

Miniature4.jpg

Cayenne

Miniature11

Iles du Salut (île Royale)

 

Voir tous les albums photo (25)