18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 16:58

Billet d'humeur. La revue Capital vient de faire paraître un article intitulé "Et si notre pays devenait le roi du pétrole…" Faisant appel aux services d'un(e) envoyé(e) spécial(e) particulièrement peu au fait des réalités locales, le magazine n'hésite pas à surfer sur les fantasmes communément répandus. Ils auraient été plus avisés de s'entourer de journalistes résidant en Guyane...

L'enfer vert a la peau dure !

Dans le genre j'enfile les clichés sur la Guyane comme des perles, on fait difficilement pire sur un média d'une telle audience ! Le tiercé gagnant est au rendez-vous dès les premières lignes : bagne, climat et végétation insalubres, bestioles venimeuses. Je n'en reviens toujours pas de "la mangrove infestée de serpents"... Notez au passage que l'essentiel du couvert végétal guyanais est constitué par la forêt amazonienne (ce fameux poumon de la planète à la biodiversité exceptionnelle), la mangrove (écosystème fragile abritant une grande richesse biologique, dont - par exemple - les mythiques ibis rouges) se limitant à la bande côtière (environ 700 km2 sur un total de 83 846 km2).

Quand à la "noria d'hélicoptères" et aux spécialistes "qui débarquent à jet continu", c'est pour le moins exagéré. Story telling oblige ? Pourquoi continuer à véhiculer l'image d'une terre maudite, fût-elle dotée de réserves pétrolières sensationnelles (estimation actuelle autour de 400 millions de barils exploitables) ?

En Guyane, l'or est polychrome : vert, jaune, noir. Et le vert n'est pas la moindre de ses couleurs.

Je le redis : aux antipodes de l'enfer, la Guyane est un éden vert.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Passiflore... 02/04/2013 13:38


Bonjour,


J'envisage de partir vivre quemques années en Guyane avec mon copain, et j'entend pas mal de mauvais commentaires autour de moi, les plus récurrents concernant le coût de la vie, les insectes
urticants ou encore le manque de travail dans le domaine juridique... J'aurais besoin de l'avis et des conseils d'une personne qui vit là bas et qui saura me donner de "vraies" informations, et
pas des "on dit" tout droit sortis d'un mauvais film culturel sur la Guyane, pourriez-vous m'aider ?


 

B.G. 03/08/2013 18:27



Bonjour,


N'hésitez pas à consulter le portail web de l'expat en Guyane, associé au présent blog ! Vous y trouverez une mine d'infos sur la vie en Guyane et les questions qui vous péroccupent...


http://www.vivreenguyane.com



Fafa 02/12/2012 22:45

En même temps, vu le niveau du journalisme en Guyane, valait peut-être mieux s'abstenir...
Il n'y a qu'à lire France-Guyane pour s'en faire une idée.

Hancock 26/11/2012 14:46

Bonjour,

En attendant votre prochain message, je voulais poser une question concernant la collecte des ordures. Les éboueurs passent-ils devant votre maison ou devez-vous déposer vos ordures plus loin ?
Existe-t-il un système de tri sélectif dans votre commune pour récupérer le verre, le papier, les briques alimentaires, etc... ? Trouvez-vous que les gens sont respectueux de la propreté ou ont-ils
tendance à jeter les déchets dans la nature ? J'imagine qu'il doit aussi y avoir des différences de moyens entre les municipalités guyanaises. Globalement, avez-vous une impression de "sale" ?
Certaines villes en France, telle Marseille, peuvent avoir, elles aussi, des problèmes de récupération d'ordures !

Merci encore pour votre blog,
chrisfr

B.G. 31/12/2012 21:44



Bonsoir,


Il y a en Guyane trois sortes de collecte des déchets :


Les ordures ménagères, deux fois par semaine. Comme partout en France, les camions circulent dans toutes les rues et ramassent les poubelles devant les maisons. Les municipalités (ou la
communauté de communes) fournissent les containers et les remplacent en cas de détérioration ou de vol.

Les déchets verts, selon un calendrier défini par quartier. Un camion équipé d'une griffe récupère la végétation qui part pour le compostage.

Les encombrants, également selon un calendrier par quartier.



Il n'y a, en revanche, pas de tri sélectif, à mon très grand regret. Pas de centre d'incinéation des ordures non plus : elles sont entreposées en décharge, ce qui est très dommageable de mon
point de vue, surtout en Amazonie. Mais cela devrait changer très prochainement.


Concernant l'état général, les aggomérations sont propres. Les petits bourgs sont même coquets. Cayenne, ville capitale à l'architecture hétérocite et aux trottoirs fatigués, et dont certains
bâtiments sont délabrés, n'a rien à voir avec Marseille ! Pas d'ordures qui s'amoncellent, pas de déchets à joncher le sol... Bref, c'est propre.

Il y a par contre, un certain manque de civisme (et d'organisation des municipalités pour mettre à disposition des poubelles sur les lieux publics) ! Il n'est pas exceptionnel de voir des petits
dépotoirs sauvages ou, après un WE de beau temps, des déchets abandonnés sur la plage par des groupes venus y pique-niquer... Je ne vous cache pas que je le déplore, et je ne suis pas la seule.
Un exemple récent : j'ai été agacée, dernièrement, de voir un automobiliste balancer sa bouteille vide en plastique par la fenêtre de son véhicule sur la route de Régina ! Je ne
comprends pas que l'on ne conserve pas ses déchets avec soi jusqu'à disposer d'une poubelle, au lieu de polluer une nature aussi belle.


Ceci étant dit, ce sont des cas sporadiques et la forêt est respectée et aimée des Guyanais. En conclusion : NON, pas "d'impression de sale" en Guyane. 



Retour à l'accueil du site

D'une île à l'autre...

De l'île de Groix à "l'île" de Cayenne, nous sommes passés d'une rive à l'autre de l'Atlantique...

 

Voici le récit de notre expatriation, des informations pratiques sur la vie quotidienne et un tour d'horizon des sites incontournables à visiter. Sans oublier, bien sûr, la fusée Ariane et la découverte de la faune et de la flore exceptionnelles de ce luxuriant coin de France en Amérique du Sud... 

 

Bonne visite à tous et bienvenue, en particulier, à nos proches et à nos amis Groisillons... 

Trouver Un Article

Le blog «Vivre En Guyane» existe depuis janvier 2011… Vous pouvez trouver facilement des articles sur la vie quotidienne en Guyane avec ce formulaire de recherche. Pour plus d'infos, consultez le portail web de référence associé à ce blog : www.vivreenguyane.com

 

Bonne lecture !

 

Distinctions

"Vivre en Guyane" a été élu "blog du mois" par l'annuaire spécialisé Expat'Blog en février 2011. Pour voir l'interview de l'auteure réalisée à cette occasion, cliquer ici

 EB FR0211

Crédits photos & Droits d'auteur

Sauf mention contraire explicite de copyrights (c), toutes les photos présentes sur le blog "Vivre en Guyane" ont été réalisées par l'auteure du présent site. Tous les contenus de ce blog, textes, photos et vidéos, sont protégés par le Droit d'auteur, soumis à Copyright et sont la propriété exclusive de l'auteure. Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation écrite.

 

© janvier 2011 - 2015 : Tous droits réservés

 

Prises de vue effectuées avec un APN compact (facile à emporter dans une poche), modèle Samsung PL151, résolution 12 Mpx, flash désactivé en permanence. Complété en juillet 2011 par le bridge Sony DSC HX-100V, résolution 16 Mpx, toujours sans flash...

Albums photo


Miniature7

Architecture créole

Miniature1

Paysages de Guyane

Miniature3

Forêt primaire

Miniature8

Averses tropicales

Miniature5

Faune de Guyane

Miniature2

Ponte des tortues Luth

Miniature10

Fusée Ariane (V201)

Miniature13

Musée de l'Espace

Miniature4.jpg

Cayenne

Miniature11

Iles du Salut (île Royale)

 

Voir tous les albums photo (25)