16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 21:58

Une ballade à ne surtout pas manquer : facile, accessible à tous (poussettes) et spectaculaire ! Le zoo de Guyane est situé sur la commune de Macouria, entre Cayenne et Kourou (CD5, direction Montsinery). Il faut chercher un peu pour le trouver, car le fléchage n'est pas toujours présent, mais cela vaut largement le détour. Comptez environ 3h pour le tour complet, en prenant votre temps (le zoo est ouvert de 9h30 à 17h30, du mercredi au dimanche). Au programme : les principales espèces animales de Guyane (mais pas toutes cependant : pas de tatous, de mygales, de cabiaï, de batraciens ni d'insectes) et un magnifique parcours botanique pour découvrir la flore guyanaise par la même occasion.

 

La promenade, sans aucune difficulté, se déroule sur 2,5 km dans un cadre aménagé luxuriant et agréablement ombragé pour l'essentiel. Les tableaux et les écosystèmes se succèdent dans un bonheur visuel total : marais, forêt tropicale, savane. Les animaux sont mis en scène dans un environnement très proche de leur milieu naturel, à tel point que l'on oublie par moment que l'on visite un parc animalier ! Bien mieux que Thoiry ou Planète Sauvage, selon moi, d'autant que tout se fait à pied pour une véritable immersion grandeur nature...

 

Les perroquets et toucans sont logés dans une immense volière, en liberté. Vous ne circulez pas le long de volières exiguës, comme dans un zoo conventionnel, vous ENTREZ dans la volière où les oiseaux volent librement. Pour les cinéphiles, cela évoque - en nettement plus sympathique, cela va sans dire ! - la scène des ptérodactyles dans Jurassique Parc 3... C'est là, également, que vous pourrez admirer en lumière naturelle un échantillon représentatif des serpents de Guyane (dont les mythiques anaconda et boa émeraude), dans des vivariums spacieux, clairs et aux vitres vraiment propres et transparentes.

 

Les caïmans (à ne pas manquer !) disposent quant à eux de trois grandes lagunes d'aspect très naturel. Pour les admirer de plus près, et toujours avec de remarquables conditions d'éclairage et de décors, des enclos aquatiques sont disposés le long des allées (cimentées, pour plus de confort et de sécurité) : caïmans noir, rouge, gris ou à lunettes n'auront plus de secret pour vous !

 

Les félins de Guyane sont eux aussi bien représentés et faciles à observer dans des enclos spacieux et verdoyants. La star est évidemment le couple de jaguar, mais vous pourrez aussi voir une curiosité zoologique : l'ocema, croisement (stérile) entre une femelle ocelot et un mâle puma. Vous verrez aussi : des tapirs (enclos immense et paysager), des pécaris (cousin tropical du sanglier), les singes typiques des forêts de Guyane, et des rapaces emblématiques d'Amazonie (dont la fameuse et difficilement observable Harpie féroce).

 

Le plus, pour finir : un circuit "canopée", sur des passerelles perchées en haut des arbres. Sensation inoubliable, qui permet d'apprécier la forêt d'un oeil neuf, de voir enfin ce qui se passe dans les hautes strates de feuillage et de s'imprégner de l'environnement naturel des singes et des oiseaux de la jungle.

 

Et n'oubliez pas, pour mettre des images sur les mots, de regarder l'album photo consacré au Zoo de Guyane !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine973 21/03/2013 18:26


En 10ans, je n'ai trouvé que 2mygales chez moi, et encore elles étaient sur la terrasse et non dans la maison. Par contre ma mamie, qui a une mini forêt juste à coté, elle, on peut dire que c'est
son quotidien d'en voir. Mais c'est rare qu'elles rentrent vraiment dans la maison, en général elles restent dehors. Donc cema dépend de l'endroit où vous habitez

B.G. 16/04/2013 04:58



Merci pour ces précisions !



Balladine 20/01/2011 11:15


En zone habitée, il y a des célèbres matoutous, ces araignées inofensives et velues... Je n'en ai jamais rencontré mais il parait qu'elles font partie du quotidien des Guyanais...


B.G. 20/01/2011 11:37



Bonjour Balladine,


Moi non plus je n'ai jamais vu de matoutou "en vrai". Je ne suis pas contre cette rencontre, au contraire : elle est très reconnaissable et inoffensive, pas de risque avec elle, juste de la
curiosité. J'ai également entendu dire que certaines mygales pouvaient être apprivoisées (un ami de mon père en avait une "domestique")... Par contre, j'ai aperçu (pas d'autre mot car elles
étaient partiellement masquées dans leur terrier) deux mygales en forêt (et ce n'était pas des matoutous, car leurs pattes étaient intégralement noires).



Maria 18/01/2011 17:00


Bonjour Brittia, Merci pour ces articles à nouveau très captivants, un petit peu de chaleur humide entre chez nous à chaque fois...En ce qui concerne les migales, serpents, et autres bestioles
locales (scorpions ?) s'introduisent elles dans les habitations ?


B.G. 18/01/2011 18:02



Bonjour Maria,


Il est rare de croiser les petites bêtes (dont les scorpions, car il y en a qquns en Guyane) dont vous parlez chez soi. En zone urbaine, on peut dire que cela n'arrive pour ainsi dire jamais. En
périphérie des agglomérations, cela peut arriver, surtout si l'on est proche d'une zone boisée ou marécageuse, mais c'est peu fréquent. Nous habitons à proximité d'un massif forestier, et n'avons
vu aucun de ces animaux chez nous depuis octobre... Pas d'affolement : les mygales vivent dans des terriers, en forêt. Celle que l'on croise le plus facilement en zone habitée est la Matoutou
(reconnaissable aux extrémités orange de ses pattes), qui est totalement inoffensive (voire domestique dans certains cas, car cela peut s'apprivoiser !). Les serpents sont généralement des
animaux craintifs, il suffit de faire attention à ne pas marcher dessus quand on en croise (2 sauvages à notre actif, un en forêt, un dans les salines de Rémire-Montjoly). Il faut s'y faire avec
calme et éviter de farfouiller dans les buissons. Les scorpions, je connais une annecdote (une seule) et c'est la seule fois où j'en ai entendu parler : des gens qui ont trouvé un scorpion sur
leur terrasse le matin ! Cela doit être très rare. En tous cas, ne surtout pas y toucher, renverser (éventuellement et avec précaution) un grand récipient par dessus pour l'emprisonner et appeler
des gens compétents. Et si vous laissez des chaussures dehors (où dans un lieu mal fermé), TOUJOURS vérifier qu'aucun insecte ou autre ne s'y est logé avant de les enfiler. Sans être parano,
c'est une bonne habitude à prendre (ou bien marcher en tongs = "claquettes", comme bcp de gens ici !). Plus sympathiques : il arrive de trouver des geckos dans les habitations (genre de petits
lézards caméléons se nourrissant d'insectes, avec des petites "ventouses" sous les pattes, qui peuvent marcher sur les murs, voire au plafond)...



Retour à l'accueil du site

D'une île à l'autre...

De l'île de Groix à "l'île" de Cayenne, nous sommes passés d'une rive à l'autre de l'Atlantique...

 

Voici le récit de notre expatriation, des informations pratiques sur la vie quotidienne et un tour d'horizon des sites incontournables à visiter. Sans oublier, bien sûr, la fusée Ariane et la découverte de la faune et de la flore exceptionnelles de ce luxuriant coin de France en Amérique du Sud... 

 

Bonne visite à tous et bienvenue, en particulier, à nos proches et à nos amis Groisillons... 

Trouver Un Article

Le blog «Vivre En Guyane» existe depuis janvier 2011… Vous pouvez trouver facilement des articles sur la vie quotidienne en Guyane avec ce formulaire de recherche. Pour plus d'infos, consultez le portail web de référence associé à ce blog : www.vivreenguyane.com

 

Bonne lecture !

 

Distinctions

"Vivre en Guyane" a été élu "blog du mois" par l'annuaire spécialisé Expat'Blog en février 2011. Pour voir l'interview de l'auteure réalisée à cette occasion, cliquer ici

 EB FR0211

Crédits photos & Droits d'auteur

Sauf mention contraire explicite de copyrights (c), toutes les photos présentes sur le blog "Vivre en Guyane" ont été réalisées par l'auteure du présent site. Tous les contenus de ce blog, textes, photos et vidéos, sont protégés par le Droit d'auteur, soumis à Copyright et sont la propriété exclusive de l'auteure. Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation écrite.

 

© janvier 2011 - 2015 : Tous droits réservés

 

Prises de vue effectuées avec un APN compact (facile à emporter dans une poche), modèle Samsung PL151, résolution 12 Mpx, flash désactivé en permanence. Complété en juillet 2011 par le bridge Sony DSC HX-100V, résolution 16 Mpx, toujours sans flash...

Albums photo


Miniature7

Architecture créole

Miniature1

Paysages de Guyane

Miniature3

Forêt primaire

Miniature8

Averses tropicales

Miniature5

Faune de Guyane

Miniature2

Ponte des tortues Luth

Miniature10

Fusée Ariane (V201)

Miniature13

Musée de l'Espace

Miniature4.jpg

Cayenne

Miniature11

Iles du Salut (île Royale)

 

Voir tous les albums photo (25)